Des graines de fruits, de légumes, de fleurs et d’aromates à s’échanger gratuitement. C’est le principe de la grainothèque, située au milieu des jardins familiaux du quartier de la Coudraie, et dont l’inauguration le 20 mars n’a pas eu lieu à cause du confinement. Malgré tout, pour la conseillère municipale déléguée notamment à la biodiversité, Hatice Barré, la grainothèque permet d’échanger des conseils de jardinage en les notant sur les sachets. « La grainothèque sème [aussi] le retour du dialogue, de la convivialité et de la confiance », ajoute-t-elle en espérant que d’autres soient créées en ville.