Les terminales et élèves en réorientation ont jusqu’au 8 avril pour compléter leurs vœux et les confirmer sur Parcoursup, pour entrer en études supérieures. Pour les aider, l’académie de Versailles a réalisé un live Instagram, le 31 mars, pour conseiller les jeunes sur la ­rédaction du projet de formation motivé.

Pour Rafaèle Lartigou, cheffe du service académique de l’information et de l’orientation, ce n’est pas une lettre de motivation : « C’est juste éventuellement une phrase d’accroche du genre formule de politesse « bonjour madame, bonjour monsieur », c’est développer son argumentaire et c’est terminer par un mot de conclusion court du type « en vous remerciant de votre intérêt ». » D’environ 1 500 caractères, cette rédaction doit répondre aux questions « pourquoi est-ce-qu’on a choisi cette formation ? » et « pourquoi il faudrait me choisir moi plutôt qu’un autre » ?

Compléter la rubrique sur les activités extrascolaires ou les engagements citoyens est un atout. « Elle apporte les éléments que vos seules notes ne peuvent pas prendre en compte et ne peuvent valoriser », ­précise-t-elle.