Loin d’être une première dans la commune, la municipalité va relancer prochainement un marché forain. Le maire carriérois, Eddie Aït (SE), l’a annoncé sur son compte Twitter, le mardi 16 mars dernier, en précisant que celui-ci se situera sur l’esplanade de la Reine Blanche, où des travaux de terrassement sont d’ores et déjà lancés, pour une ouverture au mois de mai.

Alors que, par le passé, les tentatives s’étaient souvent avérées infructueuses, la Ville espère cette fois parvenir à installer son marché de façon pérenne. « De mémoire on a dû essayer deux fois sur Saint-Louis et deux fois sur le centre, se souvient l’adjoint aux finances, Philippe Baron, lors du dernier conseil municipal. Du coup, on a essayé de trouver une situation géographique à mi-chemin entre les deux quartiers. »

Assurant que le coût de cette installation est « pris en charge en quasi-totalité par l’Établissement public d’aménagement du Mantois (Epamsa) », l’adjoint estime que le plateau créé derrière le parking du Leclerc pourra également servir aux brocantes et aux manifestations municipales. Contactée, la mairie n’a pas souhaité nous communiquer le coût total et sa répartition avant ­publication.