Des écuries transformées en gîte. C’est le projet réalisé par la propriétaire du lieu et gérante de la structure équestre des Chevaux des préaux à Ecquevilly, Victoria Hutton. Situé sur la propriété familiale, le gîte a ouvert en janvier pour un coût de 120 000 euros HT financé à hauteur de 19 000 euros par la Région et 30 000 euros par l’Union européenne, dans le cadre du programme Leader valorisant le développement des zones rurales. Pour la propriétaire, le lieu, accueillant jusqu’à dix personnes, permet de « s’aérer » l’esprit.

« C’est un gîte qui permet d’accueillir les jeunes lors de séjours de rupture […]. L’idée c’est que les jeunes puissent souffler un certain temps », déclare Victoria Hutton, qui précise que des familles parisiennes viennent aussi pour les balades en forêt.

La maire, Véronique Houillier (SE), est en tout cas « ravie » du projet qui valorise aussi les boucles de tourisme équestre. « Elles font entre 60 et 80 kilomètres de long. Une balade à cheval, à la journée, le cheval fait 30 à 40 kilomètres », affirme Victoria Hutton de la nécessité de pouvoir proposer aussi un hébergement équestre, car une des randonnées passe à proximité.