Vers 16 h 30, dans le chemin de Vernon, une douzaine de pompiers ont été mobilisés pour circonscrire l’incendie qui s’est déclaré, en milieu de journée mardi 27 avril, dans les jardins familiaux de la commune.« Deux chalets situés dans des parcelles privées ont été touchés », rapporte le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) qui a affrété deux camions et deux lances à eau sur place. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer, les soldats du feu étant parvenus à maîtriser rapidement la propagation du feu.

« J’ai entendu une détonation et puis j’ai vu les flammes », témoigne un voisin situé à quelques mètres seulement des parcelles, sans que son domicile ne soit touché. Vers 17 h 30, depuis le toit de ce dernier, on aperçoit les dernières manœuvres des pompiers. Dans son jardin, le riverain, qui a prévenu les secours, estime que l’incendie serait dû « à l’explosion d’une bouteille de gaz » entreposée dans l’un des chalets. Une théorie qui n’a pas été confirmée par le Codis : « Sur place, nous n’avons rien trouvé qui irait dans ce sens. »