Les abords de la gare transformés. Depuis le 26 avril et pendant environ six mois, des travaux y sont menés. Outre l’incitation à la pratique du vélo avec des abris dédiés et la possibilité d’y regonfler ses pneus, l’un des objectifs du chantier est aussi d’améliorer la sécurité des piétons. Un communiqué de presse du 28 avril de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO) indique effectivement qu’un « plateau ­surélevé sur le parvis » sera créé.

Pendant la durée des travaux d’un coût de « 774 312 euros TTC » financé à hauteur de « 54 % » par GPSEO et « 46 % par Île-de-France mobilités », un arrêté municipal prévoit des changements de circulation et de stationnement dans le secteur. Ainsi, le parking de la SNCF fermera courant juin pour deux semaines consécutives. Quant à la circulation, elle devient à sens unique dans le sens rue de l’hôtel de ville vers le chemin du Mesnil, durant le chantier. L’arrêt de bus desservant la gare, lui, est déplacé à compter du 3 mai au 18 rue de l’hôtel de ville. Le détail de l’arrêté municipal est disponible sur le site internet de GPSEO à l’adresse gpseo.fr.