Deux adolescents, un garçon et une fille âgés de 16 ans, ont été placés en garde à vue au commissariat des Mureaux, mardi 11 mai, pour avoir perturbé une opération de lutte contre les stupéfiants organisée en fin de journée dans le quartier de la Vigne blanche.

« Elle concernait deux auteurs de trafic de stupéfiants », fait savoir une source policière. Cependant, en arrivant rue Jean-Jacques-Rousseau, vers 17 h 50, une patrouille a été fortement prise à partie. Les deux adolescents, originaires de la commune, s’en sont pris aux policiers pour empêcher l’arrestation des dealers présumés. D’après cette même source, ces deux-là auraient « ceinturé » l’un des fonctionnaires qui étaient dans le même temps visés par des jets de pierres « lancées par une cinquantaine de personnes hostiles ».

Pour disperser la foule, ces derniers font usage d’armements de dispersion. Les deux jeunes fauteurs de troubles ont tout de même pu être interpellés peu de temps après l’altercation. L’adolescente de 16 ans s’est d’ailleurs présentée d’elle-même au commissariat pour récupérer son téléphone perdu dans l’action. Deux policiers ont porté plainte à son encontre.