« Ponts, passages vers ». Il s’agit de la thématique retenue pour les deux ateliers participatifs proposés par la Ville dans le but de développer sa créativité. Ils seront encadrés, de juin à novembre prochain, par l’artiste et professeur d’arts plastiques à l’école municipale d’arts plastiques (Emap), Josée Coquelin.

Dans le premier cas, il s’agit d’un atelier de construction d’un pont pour s’initier à l’architecture. Selon le communiqué de l’événement, après avoir consulté des documents sur le sujet, les participants devront « élaborer des prototypes insolites, miniatures de ponts, passerelles [ou encore] de pontons ». Ils seront ensuite assemblés dans le but de former une « construction collaborative » faite à partir de matériaux recyclés qui mesurera « entre un à deux mètres de haut sur 10 mètres de long ». Le résultat sera exposé devant la médiathèque de Limay qui est située 8 avenue du président Wilson.

Le deuxième atelier proposé concerne, quant à lui, la création d’estampes panoramiques sur le thème des « ponts fantasmés ». Là aussi, les participants devront tout d’abord consulter des œuvres sur le sujet, qu’elles soient iconographiques ou non, avant de se lancer dans la création de leurs propres images à caractères artistiques. Les estampes créées seront réalisées sur des matériaux recyclés et à l’aide de diverses techniques comme, par exemple, de la « couture [ou du] collage ». Elles permettront de fabriquer des « livres en accordéons ». Ils seront ensuite reliés et exposés à la médiathèque.

Qu’il s’agisse du premier ou du deuxième atelier, les expositions seront un parallèle à celle de Josée Coquin et Laila Kolostyak aux réservoirs de Limay du 12 novembre au 12 décembre prochain. Ces deux ateliers sont ouverts à tous dans le respect du protocole sanitaire et durent deux heures. Les groupes étant limités à six participants maximum, les réservations en amont sont donc indispensables. Pour cela, il convient de téléphoner à l’artiste Josée Coquin au 06 32 73 92 12 ou bien lui écrire un courriel à l’adresse coquelin.yaka@gmail.com. La procédure est similaire si vous souhaitez ­simplement obtenir plus ­d’informations.