Aux Mureaux, trois sites identifiés par la municipalité vivent leurs dernières semaines. En effet, lors du dernier conseil municipal, le 26 mai, les élus ont acté la démolition prochaine de trois bâtiments communaux jugés « vétustes » et situés dans différents secteurs de la Ville.

Sont ainsi concernés : l’ancienne adresse de la crèche Louise-Michel, située 16 rue Louis Bleriot, construite en 1976, d’une surface de 480 m² ainsi que des garages de 120 m² qui sont accolés à l’école Paul Raoult, dans la rue Albert Thomas, depuis 1957. « La déconstruction de ces garages permettra d’agrandir le parking et surtout de dégager la façade du bâtiment de l’école », fait savoir le conseiller municipal en charge des ­bâtiments, Appolinaire Tadie Kamga.

De même, la Ville prévoit de démolir l’ancien commissariat, situé 26 avenue Félix Faure, construit en 1983 et d’une surface d’environ 1 000 m². Concernant le futur du site, situé dans le périmètre de l’implantation de la future passerelle piétonne vers Meulan-en-Yvelines, dont les emprises « sont prévues sur le square Bellevue », la Ville indique « qu’il s’agit d’un site stratégique » et que « les nouveaux besoins feront peut-être naître des projets ».