Comme le rapporte le site 78actu, un homme et une femme ayant occupé des postes de policiers ont été placés en garde à vue mardi 15 juin dernier. Selon nos confrères, les deux anciens fonctionnaires mantais sont soupçonnés d’avoir illégalement monté des systèmes de jeux d’argent en ligne. La police judiciaire de Paris estime à près de 380 000 euros le bénéfice ­potentiel tiré par ces derniers.

Parmi les deux suspects se trouverait une femme ayant tenu le poste d’officier de police judiciaire au commissariat de Mantes-la-Jolie. Visiblement identifiée comme la protagoniste principale de ces loteries clandestines, elle avait été licenciée au mois de février dernier, sans pour autant que ces faits ne soient liés. L’homme interpellé aurait quant à lui quitté le commissariat il y a déjà plusieurs ­années.

D’après les informations dévoilées par 78actu, les faits qui leur sont reprochés n’auraient aucun rapport avec leur activité de policier. Un troisième suspect aurait ­également été arrêté.