Créée en 1991, la Compagnie des contraires entend bien fêter ses 30 ans comme il se doit. C’est pourquoi, du 2 au 11 juillet, elle organise le festival des arts du cirque baptisé Sillon d’art. Il aura lieu dans divers endroits de la commune. L’ensemble de la programmation, composée de seize compagnies de cirque venues de l’ensemble du territoire national, est téléchargeable sur le site internet de la ville, chanteloup-les-vignes.fr, mais La Gazette a sélectionné quelques spectacles. Ils comprennent notamment des spectacles de clowns ou encore de danse.

C’est justement par un spectacle de danse ouvert à tous que débute le festival. Le 2 juillet, à 18 h, un spectacle de danse urbaine réalisé par la troupe French Wingz Crew aura lieu au repaire des contraires. Les réservations sont obligatoires. Elles se font auprès de la Compagnie des contraires, joignable par téléphone au 06 81 07 05 18 ou par courriel, à l’adresse contact@compagniedescontraires.com.

Le lendemain, à 15 h, c’est un spectacle de clowns qui attend les spectateurs sur la place de l’été vert. Proposé par la troupe Les clowns vagabonds, le spectacle, est pour tout public. Ce jour-là, tout comme le 4 juillet, la compagnie Doudai Faï et Hamed Dris seront présents pour une déambulation d’échassiers à travers la ville. D’après le communiqué de l’événement, ils « s’amusent à faire le lien entre les différentes représentations à travers la ville ». Pour plus de renseignements concernant le parcours, le plan est disponible sur le site ­internet de la Ville.

Le 4 juillet, la Compagnie des magiciens s’emparera, elle, à 16 h, de la place des Arcades pour proposer un spectacle de magie intitulé La comédie magique. Ce même-jour, une heure plus tard, c’est un tout autre univers qui attend le public sur la place du Béguinage. Le lieu a effectivement été choisi pour accueillir une représentation de mât chinois et de jonglage exécutée par le duo Antoine et Rocco. Le mât chinois est un agrès de cirque composé d’un ou plusieurs poteaux en métal verticaux de plusieurs mètres de hauteur et sur lesquels les acrobates s’appuient pour réaliser des figures aériennes.

Quant à la Compagnie Alto, elle proposera, elle, le 4 juillet, à 18 h, le spectacle d’Improvisation au niveau de l’aire de jeux située derrière l’école Verlaine. Selon le site internet de la Compagnie, compagnie-alto.com, les artistes ont l’habitude des spectacles de rues et proposent également des représentations « tournées vers les disciplines aériennes » en intégrant « dans son cheminement artistique la danse, la musique et le jeu. Cette pluridisciplinarité forme le socle de ses spectacles ». À 19 h 30, le 4 juillet, le repaire des contraires accueillera le ­spectacle Radio souvenir présenté par L’autre face des contraires.

Le 7 juillet, la compagnie Mars-ailles proposera, quant à elle, des ateliers dédiés au funambulisme sur la place de l’Ellipse. Activité des arts du cirque par excellence, le funambulisme consiste pour un acrobate à évoluer sur une corde tendue à une certaine hauteur. Ces activités seront proposées de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 16 h. Elles seront aussi proposées le 8 juillet, de 15 h à 19 h, au niveau de l’aire de jeux située derrière l’école ­Verlaine.

La place de l’Ellipse accueillera également le 7 juillet, à 16 h 30, la compagnie Sentabou. Il s’agit d’une troupe mêlant théâtre et danse contemporaine et hip-hop basée dans la région francilienne et à l’origine d’un spectacle intitulé Qui est le malade ? qu’elle viendra justement présenter, ce jour-là, à Chanteloup-les-Vignes.

Enfin, le 11 juillet aura lieu la parade célébrant les 30 ans de la Compagnie des contraires. Elle est organisée par la fanfare Boa Brass Band et par la Compagnie Paris Bénarès. Il s’agit d’une troupe spécialisée dans les spectacles déambulatoires avec des marionnettes géantes. La parade s’élancera à 14 h du chapiteau de la Compagnie des contraires, rue Arlequin, et rejoindra l’aire de jeux derrière l’école Verlaine.

Crédits photo : Céline Sturm