Les amateurs de musique zouk sont en deuil. Le 30 juillet, ils ont appris le décès à l’âge de 65 ans du chanteur et cofondateur du groupe Kassav’, Jacob Desvarieux. Considéré comme une personne à risque d’un point de vue médical, il était hospitalisé depuis le 12 juillet au centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, en raison de sa positivité au Covid-19. L’annonce de sa mort bouleverse aussi la programmation de la troisième édition du festival Eole Factory organisé du 10 au 12 septembre prochain au niveau du parc des expositions situé sur l’île Aumone. Comme l’avait annoncé La Gazette dans son édition du 28 avril, le groupe Kassav’ devait y assurer un concert le jour de l’ouverture de l’événement. Tout comme l’ensemble de la tournée d’automne du groupe, il est annulé. La chanteuse Angélique Kidjo remplacera le groupe pour le concert du festival Eole Factory.

« Si la nouvelle nous remplit de déception, on se console en se ­projetant vers cette troisième édition et en invitant la plus internationale des voix africaines, lauréate de quatre Grammy Awards : Angélique Kidjo », expliquent les organisateurs du festival mantais, dans un communiqué du 5 août, qui font également part de leur tristesse ­concernant le décès de Jacob ­Desvarieux.

Angélique Kidjo, chanteuse et compositrice béninoise ayant à son actif pas moins de 15 albums, montera donc sur la scène d’Eole Factory le 10 septembre, à 21 h 45. Selon le communiqué de l’événement, sa présence sera l’occasion d’entendre les titres de son dernier album, Mother Nature, sorti cet été, et dans ­lequel l’artiste « associe les musiques traditionnelles du Bénin […] à d’autres genres, de l’afro-pop au jazz en passant par le R’n’B ». En tant qu’ambassadrice de bienfaisance de l’Unicef depuis 2002, Angélique Kidjo se sert notamment de ses titres pour véhiculer des messages sur la défense des droits humains. Son album Mother Nature est également marqué par la nécessité de promouvoir l’écologie. C’est notamment le cas du titre SOS quand la chanteuse évoque la fragilité de ­l’environnement.

Les billets d’entrées initialement prévus pour le concert de Kassav’ le restent également pour Angélique Kidjo. Les personnes souhaitant se faire rembourser sont, quant à elles, priées de remplir un formulaire disponible sur le site internet du festival, eolefactoryfestival.com. Pour les billets achetés directement en ligne auprès du festival, le site précise que les demandes doivent être envoyées avant le 2 octobre et « les remboursements seront ­effectifs 15 jours après cette date ».

Thomas Dutronc et Contrebrassens s’invitent au festival

La chanteuse Angélique Kidjo ne sera pas la seule à monter sur la scène du festival Eole Factory. Depuis la diffusion de la liste des premiers artistes annoncés par La Gazette dans son édition du 28 avril, la programmation s’est étoffée. À titre d’exemple, le 11 septembre, à 17 h 45, Contrebrassens viendra mettre à l’honneur, par le biais des instruments, l’univers de Georges Brassens. L’entrée est libre.

Il faudra en revanche débourser entre 15 et 30 euros pour assister au concert de Thomas Dutronc organisé le 12 septembre, à 19 h 15. L’événement mettra en avant son album Frenchy dans lequel il modernise des chansons françaises aussi connues que La Vie en rose et qui ont fait l’objet de traductions anglaises au cours du temps. Pour ce prix, le public aura également droit à assister à la représentation du groupe Debout sur le Zinc prévue ce même jour à 16 h 30.

Ce même jour, en accès libre, les spectateurs pourront également assister, à midi et à 14 h 15, à deux représentations du spectacle La boîte à joujoux qui met en avant la musique de Debussy. « Sur scène, une conteuse-marionnettiste vous emmènera dans l’intrigue amoureuse entre Polichinelle, le soldat et la poupée. Les plis de sa grande jupe seront sources d’apparitions surprenantes : tantôt castelet dans lequel évoluent les marionnettes, tantôt décor transformable », résume le communiqué dont un aperçu vidéo est disponible sur le site internet du festival.

Crédits photo : Patrick Fouque