La commémoration de l’Armistice coïncide cette année avec le centenaire de plusieurs monuments aux morts de vallée de Seine. Plusieurs municipalités ont ainsi choisi d’accompagner cette célébration de temps forts.

À Epône par exemple, à partir de 10 h « la cérémonie de 1921 sera reproduite : discours de l’époque avec la participation de poilus, de musiciens militaires », indique la Ville dans un communiqué de presse. Une exposition dans la salle du conseil municipal « retrace l’histoire du monument et dévoile l’histoire des noms de soldats […] ­inscrits sur cet édifice », poursuit-elle.

À Vaux-sur-Seine, le centenaire sera également célébré par la municipalité et l’Association vauxoise de recherche et d’initiative locale. À partir de 10 h 30 seront ainsi lues des lettres de poilus, ainsi que le discours d’Auguste Dolnet, maire lors de l’inauguration du monument aux morts. « La cérémonie officielle sera suivie du dévoilement […] de plaques sur des tombes de personnalités ­vauxoises », indique la Ville.