En plus d’assurer la continuité des dispositifs déjà mis en place, la convention de partenariat signée lundi 15 novembre entre la Ville et le collège Saint-Exupéry intègre de nouvelles actions, notamment en terme de soutien scolaire. Elle met également en place des ateliers de révisions du brevet des collèges pour les élèves de troisième au point information jeunesse, situé au ­complexe ­sportif Stéphane ­Diagana.

« C’est aussi un travail de cogestion de nos élèves qui à un moment ont pu être repérés en difficulté sur le plan scolaire mais aussi par les agents du service enfance jeunesse parce que certains ne fréquentent pas les études qu’on peut assurer ici, explique des intérêts de cette convention, Laurent Hervé, le principal du collège. Du coup, ça permet de croiser les regards et d’apporter des réponses plus complètes sur ces sujets. »