Dix-huit. C’est le nombre de villes françaises retenues pour accueillir les pièces du département des Arts de l’Islam du Louvre construit en 2012. Elles seront présentées au public dans le cadre d’une exposition intitulée Arts de l’Islam, un passé pour un présent. Parmi les communes retenues se trouve celle de Mantes-la-Jolie. Sur son site internet, manteslajolie.fr, la Ville précise que cette exposition gratuite et en libre accès aura lieu du 20 novembre au 27 mars prochain à l’Hôtel-Dieu aux horaires ­d’ouverture habituels.

« [L’exposition] est une opération ambitieuse qui a pour objectif de mieux faire comprendre la civilisation islamique », explique sur le site internet du Louvre, Yannick Lintz, directrice du département des Arts de l’Islam au musée du Louvre. Elle précise que chaque ville retenue aura chacune « dix œuvres ». Elle insiste également que l’Islam « n’est pas, contrairement aux préjugés, que la culture arabe. C’est aussi l’Iran, c’est aussi la Turquie, ce sont aussi les fameux oasis qui font rêver comme Samarcande et Boukhara en Asie centrale et c’est bien sûr aussi l’Afrique ».