Un homme de 39 ans a été mis en examen jeudi 9 décembre pour « tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique et refus d’obtempérer aggravé ». Deux jours plus tôt, vers 14 h 30, il aurait tenté de foncer sur les policiers qui le ­poursuivaient à bord de sa ­camionnette.

Après un accrochage à Poissy, l’homme a pris la fuite sur la RN184 avant d’être rattrapé à hauteur de la gare d’Achères-Grand Cormier, où les fonctionnaires ont ouvert le feu. Selon le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) yvelinois, le conducteur a été gravement blessé. Il a été transporté à l’hôpital Beaujon (Hauts-de-Seine) « en état d’urgence absolue ». Ses deux passagers, âgés de 16 ans, ne ­présentaient que des ­blessures légères.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le chauffeur conduisait sans permis et était alcoolisé. « Il a été placé en détention par le juge des libertés et de la détention », précise le parquet de Versailles. L’inspection générale de la police nationale (IGPN), est saisie de l’affaire pour déterminer si les tirs des ­fonctionnaires étaient ou non ­justifiés.