Des transactions financières laissant perplexes. Selon 78Actu, une suspicion de détournement d’argent a été décelée à l’association Insertion, solidarité, autonomie (Isa) gérant l’épicerie sociale et dont le but est de vendre, à bas prix, des produits de première nécessité aux personnes les plus démunies financièrement. Alors que le budget annuel de l’association, financé par des dons et des subventions, est d’environ « 100 000 euros », ce sont « 27 445,55 euros » qui auraient été détournés, entre avril et novembre, pour des loisirs et achats ­personnels.

« 3 863,59 euros de séances de golf, 3 262 euros de Bitcoins via une plateforme lituanienne, 3 619,24 euros de fonds versés sur un compte Paypal, factures de 5 976,92 euros chez Boulanger, 1 950,87 euros chez Darty, 555,60 euros à la SNCF » sont quelques-uns des détails des ­montants qui ­auraient été ­détournés.

Le président de l’association, David Nauleau, a été démis de ses fonctions le 29 novembre et nie avoir détourné de l’argent. « Toutes les dépenses qu’on me reproche ont été faites pour l’association », assure-t-il à 78Actu. En attendant les résultats de l’enquête et d’un éventuel ­jugement, il reste présumé ­innocent.