Un vote à l’unanimité. Le 13 décembre, en conseil municipal, la délibération concernant l’acquisition d’une parcelle à l’angle de la ruelle de la Réunion et de la rue Edmond Rostand n’a pas suscité le moindre débat. Lors de la présentation de la délibération, la Ville a expliqué que cet achat a pour objectif d’améliorer la sécurité des habitants.

« Ce projet d’achat consiste surtout à élargir la rue qui est très dangereuse et les riverains se plaignent énormément de ce problème. C’est pour cela qu’on a décidé d’acheter cette parcelle », explique de ce but la première adjointe chargée de ­l’urbanisme, Ghyslaine Mackowiak.

Selon elle, cette parcelle de 53 m² était en indivision et appartenait à des particuliers et, plus précisément à « cinq personnes ». Son coût d’achat pour la Ville s’élève à « 4 000 euros ». La date du début des travaux n’a pas été précisée.