Il avait relevé avec le succès le célèbre défi de « la lucarne d’Evry » le 14 février, le maire pisciacais, Karl Olive (DVD), a souhaité organiser un match retour, à domicile cette fois. Quatre jours après avoir enveloppé le ballon dans la petite fenêtre du quartier des Pyramides à Évry-Courcouronnes (Essonne), l’édile recevait à son tour les géniteurs de ce challenge né durant le confinement et devenu viral grâce aux réseaux sociaux.

Malamine Sissoko et Siliman Konate chapeautent désormais un tour de France dont il a été convenu que l’une des premières étapes se tiendra le 12 mars prochain à Poissy. Ainsi, chacun pourra se mesurer à une réplique mobile du mur d’immeuble et de sa fameuse « lucarne », qui devrait être installé sur la place de la République. La paire homme-femme, la plus adroite sera sélectionnée pour la grande finale à Evry le 12 juillet.

« On prévoit plusieurs animations et puis on a pensé aussi à ajouter de l’insertion pour pousser les jeunes qui sont déscolarisés ou loin du monde professionnel », explique Malamine Sissoko du déroulé de l’événement facturé 7200 euros à la commune hôte. Emballé, Karl Olive souhaite ­agrémenter la journée d’un « village emploi ».