« Un club de vieux. » Cette expression déplaît à Philippe Brault, président de « l’association de volontaires humanistes » du Lions club Maule Epône vallée de la Mauldre. Créée il y a 12 ans, elle recense 25 membres pour une moyenne d’âge de 65 ans ­environ.

Pour se faire connaître et inciter les habitants à y adhérer pour maintenir son effectif, une réunion publique était organisée le 9 mars en salle du conseil municipal. Elle a réuni une dizaine de personnes dont une professeure d’anglais au collège épônois qui a témoigné de l’aide financière reçue pour un voyage scolaire en 2018-2019 dans un camp de concentration alsacien. « On est là pour donner envie, on est là pour relayer nos actions. Il y a des gens qui parleront de nous en disant « tiens, je suis allé à la réunion avec le Lions club. Finalement, les papys, ils n’étaient pas si papys que cela » », déclare Philippe Brault.

L’adhésion annuelle est d’environ 175 euros. Il s’y ajoute approximativement « 50 euros » de frais de restauration par mois sur 10 mois. « Ce n’est pas une obligation de venir aux repas mais […] ce sont des réunions de travail », explique Philippe Brault qui reconnaît que le coût est une « barrière » pour certains.