Faire inscrire le prieuré Saint-Laurent aux Monuments historiques. Tel est l’objectif de l’association récemment créée Préservons le prieuré Saint-Laurent. Situé en bordure de la zone 109, le bâtiment se trouve actuellement sur les terrains privés du cimentier Calcia. Un dossier a donc été déposé en ce sens auprès de la direction régionale des affaires culturelles (Drac) durant le mois de janvier.

« Quand on ne fait que l’inscription, il n’y a pas besoin de l’accord du propriétaire », souligne Jean-Pierre Grenier, secrétaire de l’association (il est également président de l’association Bien vivre à Vernouillet, Ndlr), plusieurs contacts ayant été pris auprès du cimentier, sans réponse. Pour l’association, le bâtiment édifié au XIIe « présente des caractéristiques de l’art roman exceptionnelles dans la région », souligne son communiqué de presse.

« Il s’agit d’officialiser l’état des lieux au final, dire qu’il y a un prieuré qu’il faut préserver, que des choses peuvent se dégrader, qu’il y a un intérêt historique, poursuit Jean-Pierre Grenier. S’il est inscrit, cela permet d’avoir des subventions. […] C’est important de montrer ce patrimoine privé qui est parfois mal connu. »

Crédits photo : V.M