La place Auguste Romagné s’apprête à changer de visage. Un projet de remaniement la concernant est actuellement à l’étude. Les premiers coups de pioche ne sont cependant pas prévus dans l’immédiat puisque le calendrier prévisionnel prévoit une phase de chantier allant de septembre 2024 à août 2025 pour une livraison en octobre 2025, selon l’appel d’offres passé par la mairie. L’objectif de ce projet est d’embellir la place et d’augmenter son attractivité en valorisant notamment ses ­infrastructures culturelles.

« [La place Auguste Romagné] fait partie des principales places de la ville avec la place Fouillère et la place de la Liberté […], résume de l’importance de ce lieu l’édile DVD, Laurent Brosse. Elle est à proximité de la gare de Conflans-Sainte-Honorine donc l’idée c’est vraiment d’en refaire une place ­appréciée par la population. »

Pour cela, plusieurs opérations sont prévues. Elles concernent la médiathèque Blaise Cendrars ainsi que le théâtre Simone Signoret qui sont tous les deux situés sur la place. Selon le dossier du marché public axé sur la programmation de cette revalorisation, les travaux prévus au niveau du premier site culturel doivent permettre d’augmenter sa visibilité auprès du public.

« Le constat que nous faisons c’est que l’entrée actuelle de la médiathèque est relativement confidentielle, elle n’est pas très visible, pas évidente à identifier pour les administrés donc on est au stade de la réflexion », explique le maire en affirmant que les solutions pour y remédier sont encore en phase d’étude et ne sont donc pas encore connues.

Par le biais du remaniement de la place Auguste Romagné, l’édile souhaite également renforcer encore davantage les collaborations culturelles entre la médiathèque et le théâtre. « Il y a des choses que nous faisons déjà aujourd’hui, précise Laurent Brosse. Il y a parfois des échanges avec l’artiste [qui se produit au théâtre] en amont à la médiathèque ou des séances de dédicaces. On le fait déjà un peu mais pas suffisamment donc on veut le ­développer. »

La structure du théâtre Simone Signoret va, elle, considérablement évoluer. « Le théâtre Simone Signoret de 800 places assises ne possède pas une entrée appropriée au regard du nombre de places. L’accueil du public se fait essentiellement à l’extérieur avant le démarrage des spectacles. De plus, le théâtre ne possède pas d’espace de convivialité qui permettrait de boire un verre à la fin des représentations ou la mise en place d’expositions », déclare le dossier du marché public en affirmant que l’objectif est « d’agrandir l’espace d’accueil du théâtre pour environ 400 personnes » et « créer une extension du théâtre par l’avant intégrant un espace de convivialité ». Il ne s’agit cependant pas d’une création de places supplémentaires, cette annexe devant simplement servir de lieu de rencontre avant ou après les représentations.

Quant à la fontaine Sculpture de sphères du sculpteur belge Pol Burry (1922-2005), elle sera remise en eau. Selon Laurent Brosse, de nombreux Conflanais y sont attachés. « Nous voulons justement profiter du nouvel élan que nous souhaitons donner à la place […] pour aussi remettre en eau cette fontaine qui, à la base, est quand même plutôt jolie mais qui devient un espace peu valorisé puisqu’elle est en panne », explique le maire en précisant qu’elle ne fonctionne plus depuis plusieurs années en raison d’une « défaillance du mécanisme ».

Le dossier du marché de prestations intellectuelles concernant le remaniement de la place précise, qu’au total, « l’enveloppe budgétaire allouée par la Ville se situe entre 1,5 million d’euros TTC et 3 millions d’euros TTC ». « C’est l’enveloppe estimative que nous affinerons en fonction des travaux du bureau d’étude qui nous assistera », affirme l’édile avant d’ajouter : « On fera sans doute des demandes de subvention. » Cela permettrait de réduire le coût du projet pour la Ville.