« Commerces, Epône, Entreprises, Environnement ». Tel est le nom complet de la charte C3E signée en mairie le 14 avril par la Ville et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) d’Île-de-France. Son but est d’accompagner les commerçants et les entrepreneurs dans leurs démarches écoresponsables. Pour cela, la CCI leur propose de réaliser des diagnostics environnementaux. Parmi la vingtaine de commerçants et entrepreneurs présents, plusieurs ont affirmé trouver l’initiative intéressante mais affirment avoir déjà mis en place des actions écoresponsables. « Nous on travaille déjà beaucoup sur la collecte des déchets, le recyclage etc., affirme Éric Renard, fondateur et propriétaire du restaurant La table du petit olivier. Mais, par contre, je suis content de voir que cela se développe donc on va essayer de travailler avec eux. »

L’édile, Guy Muller (LR), confie cependant être conscient que tous ne sont pas nécessairement engagés dans une démarche écoresponsable. Il espère cependant que la charte contribuera à y remédier. Les entreprises adhérant à la charte obtiendront un label C3E d’une validité d’un an et seront valorisées sur les supports de communication de la Ville.