« Plus de 20 concerts sur trois scènes dont deux scènes en accès libre. » Telle est la promesse de la quatrième édition du festival Éole Factory qui se tiendra du 9 au 11 septembre prochain sur l’île Aumone. Le nom des premiers artistes a été dévoilé à la presse le 8 avril dernier.

Jazz moderne, rock et musiques traditionnelles arabes s’écouteront le 9 septembre, en accès libre, lors du concert du groupe Sarãb qui signifie mirage en arabe. « Sarãb joue entre la tradition et la musique d’aujourd’hui et confronte les fractures des sociétés, arabes comme européennes », affirme le communiqué de presse.

Le 9 septembre, le groupe Ladaniva, formé de la chanteuse arménienne Jacqueline Baghdasaryan et du multi-instrumentaliste Louis Thomas, sera présent sur la grande scène du festival. Grâce aux influences musicales du groupe venues du monde entier, du jazz au reggae en passant par le folklore arménien, le concert promet en tout cas un véritable ­moment d’évasion.

Le lendemain, Michel Jonasz sera présent sur la grande scène avec les artistes Manu Katché, Jean-Yves d’Angelo, Jérôme Regard et Hervé Brault. « On peut compter sur eux tous pour nous faire chavirer au son des titres incontournables et des nouveautés à découvrir de toute urgence », déclare le communiqué.

Le saxophoniste Laurent Bardainne et Tigre d’eau douce seront présents ce même-jour en accès libre sur la scène Lili et Nadia. Ils présenteront Hymne au soleil qui combine parfaitement jazz et groove futuriste.

Stachelight, Boys & Girl et Boys & Girl Suite et fin. Ces noms d’album ne sont pas sans rappeler le groupe Deluxe. Il sera présent le 11 septembre sur la grande scène et présenteront notamment leur nouvel album, Moustache Gracias, sorti en mars dernier. « Sur scène, [les artistes auront] des costumes encore plus déjantés, colorés et brillants, à l’intérieur d’une scénographie totalement revisitée qui laissera encore plus de place à leur explosivité et leur dynamisme communicatif », ­précise le communiqué.

En accès libre, sur la scène Lili et Nadia, le groupe Ellinoa et son projet Shades mettra notamment à l’honneur, le 11 septembre, les comédies musicales de Broadway des années 40 et 50 ainsi que les titres des chanteurs tels que Nat King Cole, Ella Fitzgerald ou encore Sinatra.

Les tarifs varient selon les journées du festival et sont détaillés sur le site internet de l’événement, eolefactoryfestival.com. À noter que le pass permettant d’accéder aux trois jours de spectacle est au prix de 65 euros. Le 11 septembre, un pass famille comprenant l’entrée pour deux adultes et deux enfants de 6 à 11 ans est proposé pour un coût de 50 euros.

Crédits photo : DR