Huit mille euros. C’est la somme totale offerte le 19 avril par les pharmacies implantées sur la commune à la Ville et au centre communal d’action sociale (CCAS). Le 19 avril, la municipalité a indiqué sur sa page Facebook que ce don a été fait en remerciement de la mise à disposition de l’espace culturel Paul Gauguin.

Comme le relatait La Gazette, le lieu avait effectivement été transformé, du 4 au 28 janvier dernier, en un centre de dépistage antigénique pour soulager au mieux le travail des pharmaciens face à ­l’afflux de patients dans les ­officines.

« Ces efforts s’étaient traduits par la réalisation de 700 tests par jour lors des plus forts pics pour un total de 6 200 tests comptabilisés à la fermeture du site », explique la Ville en précisant que « 60 personnes étaient mobilisées » pour assurer le bon fonctionnement du centre de dépistage.