Le 19 avril, les policiers des Mureaux sont parvenus à interpeller deux jeunes hommes, originaires de l’Essonne, pour une importante série de vols de motos commise à Paris.

L’une d’elles, porteuse d’un tracker GPS, avait été localisée à la fin mars dans un pavillon de la commune. « Le fils de cette famille a reconnu avoir acheté la moto pour la somme de 1 500 euros sans pour autant communiquer le nom du vendeur par peur de représailles », ­rapporte une source policière.

Sur les images de vidéosurveillance de la ville de Paris, les enquêteurs repèrent alors un fourgon suspect à proximité du lieu du vol. Ce dernier avait été loué par les auteurs pour embarquer le deux-roues et le livrer à son nouveau propriétaire aux Mureaux.

Retrouvés, les deux jeunes hommes, âgés de 19 et 20 ans, ont été trahis par le contenu de leurs téléphones portables, « des vidéos réalisées au moment des vols et des photos des deux-roues dérobés », énumère une source porche du dossier. Au total, 16 vols dont 15 de motos leur étaient imputés. Les deux voleurs ont reconnu les faits. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire dans l’attente de leur procès.