Violente agression dans le Parc du château d’Epône ce vendredi 20 mai. Dans l’après-midi, un homme de 57 ans s’est fait passer à tabac puis dépouiller par deux hommes, dont un mineur. Ces derniers ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Il est environ 17 h lorsque la police est alertée par deux témoins. Ceux-ci expliquent qu’un homme vient « de se faire frapper à coups de bâton et asperger de bombe au poivre » par deux jeunes hommes. La police pluricommunale d’Épône-Mézières est alors prévenue en attendant l’arrivée des effectifs depuis Mantes-la-Jolie.

Sur place, les policiers municipaux trouvent le quinquagénaire allongé sur le sol « complètement déboussolé avec des traces de sang et des ecchymoses sur le visage », rapporte une source proche du dossier. Alors que la victime est prise en charge pour être conduite à l’hôpital, une seconde voiture est dépêchée pour quadriller le secteur. Les deux agresseurs, âgés de 17 et 20 ans, sont rapidement retrouvés à quelques centaines de mètre du parc grâce aux descriptions des témoins. « Ils avaient trois téléphones, dont un qui a été reconnu par la victime comme étant le sien », indique notre source.