Les communes de 5 000 habitants et moins ont jusqu’au 30 juin pour candidater aux fonds de concours de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO). Les projets retenus et les montants alloués seront présentés en octobre prochain. Au total, 52 communes peuvent prétendre à ces fonds de concours, sur une période allant de 2022 à 2026.

Pour une commune de moins de 1 000 habitants, le plafond annuel est fixé à 25 000 euros. Entre 1 001 et 3 500 habitants, il est de 35 000 euros. Enfin, pour une commune allant jusqu’à 5 000 habitants, le montant annuel a été plafonné à 70 000 euros. Ces montants financent des opérations de réhabilitation ou construction d’équipements municipaux, ou d’intervention sur le patrimoine ou les espaces verts.

« La communauté urbaine se doit non seulement d’accompagner le développement du territoire par des projets structurants et par des services du quotidien de qualité mais aussi de donner un coup de pouce aux projets des petites communes », justifie par communiqué la présidente de GPSEO, Cécile ­Zammit-Popescu (DVD).