Rassurer parents et futurs élèves sur l’entrée en 6e, tel était l’objectif du premier Café des familles organisé dans le cadre de la cité ­éducative ce mardi 31 mai à l’espace Paul Gauguin. L’objectif était de le faire « à l’extérieur des établissements scolaires pour dire pour une fois c’est nous qui nous déplaçons », insiste Léa Viso, principale du collège Magellan.

Christophe Pottier, professeur de mathématiques au collège Magellan discute avec une famille. « J’aime prendre du temps pour expliquer aux parents parce que c’est un des rares moments où on a ce contact là qui n’est pas dans le cadre de l’école, là on est d’adultes à adultes dans un échange sans lien d’autorité », ­apprécie-t-il.

En entendant qu’il aura cinq heures de mathématiques par semaine, ce jeune Chantelouvais fait la moue. « On a déjà commencé à le prévenir que ce serait différent », souligne sa mère, tout en prenant des notes sur un carnet. « Je ne connais pas d’élève pour qui ça se passe mal, en général cela se passe très bien, rassure Christophe Pottier. Le grand changement pour eux c’est qu’on passe d’un interlocuteur toute la journée à plusieurs qui vont se succéder. »