Une saison culturelle s’achève, une autre se lève. Le 16 juin, devant un public nombreux, le théâtre Simone Signoret a présenté la programmation de la saison culturelle 2022-2023. Musique, humour et théâtre seront bien au rendez-vous. La Gazette a sélectionné quelques événements dont les réservations se font via le site internet du théâtre à l’adresse theatre-simone-signoret.fr.

Daniel Auteuil sera le premier artiste de la saison à se produire en concert sur la scène du théâtre. Sa représentation aura lieu le 1er octobre, à 20 h 30. « Accompagné par ses musiciens, sur des chansons qu’il a spécialement écrites pour ce nouvel album […], Daniel Auteuil nous entraîne le temps d’un concert dans un instant de scène tout en émotions », explique le communiqué. Les tarifs varient entre 20 et 35 euros. Pour les moins de 12 ans, le prix est fixé à 15 euros.

Dans un autre registre, l’humoriste Tom Villa présentera le 14 octobre, à 20 h 30, son spectacle Les nommés sont… « Il se rit de tout et surtout de l’actualité, des réseaux sociaux au racisme, des gilets jaunes aux mariages à thèmes, de la chirurgie esthétique aux religions, résume le communiqué. [Tom Villa] raconte avec humour la société avec ses punchlines en se moquant avant tout de lui-même dans ce show à la mise en scène originale. » Le tarif est de 10 euros pour les moins de 12 ans. Pour les autres, il est ­compris entre 15 et 30 euros.

Pour le même tarif, le public pourra redécouvrir L’avare. L’œuvre théâtrale de Molière sera adaptée au théâtre Simone Signoret le 22 novembre, à 20 h 30. Elle y décrit l’avarice extrême du personnage d’Harpagon et combine également « intrigues amoureuses et familiales ».

Le 3 décembre, à 20 h 30, la ventriloque Capucine, connue sous le nom de Le cas pucine, présentera son spectacle Main mise avec sa marionnette Eliott le dragon. Avec elle, l’artiste qui s’était d’abord fait connaitre sur les réseaux sociaux, a remporté la quatorzième saison de La France a un incroyable talent en 2019. Le tarif est de 10 euros pour les moins de 12 ans et est compris entre 15 et 30 euros pour les autres.

Les amateurs de piano se retrouveront probablement le 14 janvier, à 20 h 30, autour du spectacle Piano-voix de Michel Jonasz et Jean-Yves d’Angelo. « Au programme : des extraits de l’album La Méouge, le Rhône, La Durance réalisé ensemble, mais aussi des pépites rarement jouées piochées dans le foisonnant catalogue de Michel Jonasz et, bien évidemment, les chansons incontournables qu’on écoute avec toujours autant de bonheur », déclare le communiqué. Parmi ces dernières, le public entendra sans doute Les vacances au bord de la mer sortie en 1975. Le prix des places est de 15 euros pour les moins de 12 ans. Il est compris entre 20 et 35 euros pour les autres.

Le 26 janvier, à 20 h 30, le public découvrira la pièce de théâtre Terreur. Après qu’un pirate de l’air ait pris le contrôle d’un avion avec à son bord 164 personnes qui menace de s’écraser sur le stade de football de Munich un soir de match international, le commandant Laura Koch, pilote de chasse de l’armée allemande, prend la décision d’abattre l’avion contrairement à l’ordre reçu. « Avait-elle le droit de sacrifier la vie des passagers et membres d’équipage pour sauver les 70 000 spectateurs du stade ? Dans ce spectacle, le public cherche à comprendre l’autre en choisissant de réagir ou pas, par leurs silences, par leurs choix, par leurs convictions », explique le communiqué. Les tarifs sont compris entre 6 et 20 euros.