Vingt-deux millions de tonnes. C’est la quantité de marchandises transportées en 2021 sur le bassin de la Seine. Dans un communiqué de presse du 10 juin, Voies navigables de France (VNF) a présenté le bilan 2021 du trafic du fret fluvial dans ce bassin. Il est en hausse de 8,2 % en tonnes-kilomètres avec plus de 3,8 milliards de tonnes-kilomètres et de 3,3 % en volumes avec 22,1 millions de tonnes transportées par rapport à 2020.

« Ces résultats s’expliquent notamment par une progression majeure de l’usage du fluvial pour le transport des matériaux de construction (2 079,4 millions de tonnes-kilomètres soit une progression de 20,9 % par rapport à 2020) et la reprise spectaculaire du transport de produits métallurgiques (289,3 millions de tonnes-kilomètres soit une progression de 34,3 % par rapport à 2020) », indique le ­communiqué. Le transport fluvial pour le secteur agricole est, lui, en baisse en 2021. Cette diminution est de l’ordre de 14,4 % en tonnes-kilomètres et de 15 % en volumes.