« On s’attend à un beau match, à du haut niveau. » Qu’il soit ou non passionné de basket-ball, le public était nombreux à avoir répondu présent pour la première édition du trophée Thierry Rupert qui a eu lieu le 3 septembre au complexe sportif Marcel Cerdan, à Poissy. Après un match d’ouverture amical entre le club pisciacais, en Nationale 2, et celui de Cergy, en Nationale 1, l’événement phare de la soirée était consacré à la rencontre entre les deux clubs professionnels de la JDA Dijon Basket et d’Orléans Loiret Basket. Durant les deux matchs, le public n’a pas hésité à donner de la voix pour encourager les joueurs présents sur le parquet.

« C’était vraiment génial ! Je ne suis pas une passionnée de basket-ball mais j’ai vraiment passé un bon moment. Les deux matchs étaient de qualité et l’ambiance était vraiment top », confie une Pisciacaise à ­l’issue de la soirée.

Il est vrai que le niveau des matchs proposé ce soir-là était au rendez-vous. Tous ont même eu un dénouement à suspense. C’est particulièrement le cas de la rencontre proposée en ouverture entre le club de Poissy et celui de Cergy. Les Pisciacais qui ont mal débuté leur entame de match ont effectivement été proches de relever l’exploit de s’imposer face à une équipe en division supérieure. Menés 19 à 26 à l’issue du premier quart temps, 35 à 51 à la mi-temps puis 49 à 66 après leur retour des vestiaires, les joueurs de vallée de Seine ont réduit l’écart en terminant le match sur le score de 80 à 86.

Le match phare de la soirée entre la JDA Dijon Basket et Orléans Loiret Basket a été serré.

« C’était une entame compliquée face à un adversaire hyper efficace […] et puis on a eu un sursaut d’orgueil en seconde mi-temps. C’est important pour le groupe [d’avoir réduit l’écart], pour l’état d’esprit des joueurs, les supporters et cela nous permet aussi de nous mesurer à un club de Nationale 1 pour voir ce qu’on a encore à faire en termes de progression pour atteindre, nous aussi, la Nationale 1 », déclare Stéphane Lecordier, président du club de Poissy, en insistant sur le fait que ce match, amical était le dernier match de préparation de son équipe avant la reprise du championnat en Nationale 2 prévue le 10 septembre à Vanves.

Le match phare de la soirée entre la JDA Dijon Basket et Orléans Loiret Basket a, lui aussi, été serré. Après avoir remporté le premier quart temps sur le score de 26 à 22, la JDA Dijon Basket s’est retrouvée au coude à coude avec son adversaire à la mi-temps puisque les deux clubs ont terminé sur le score de 38 partout. Elle a finalement repris les devants en s’imposant 60 à 53 lors du troisième quart-temps. Au final, la JDA Dijon Basket a remporté le trophée Thierry ­Rupert sur le score de 88 à 81.

L’an prochain, une seconde édition de l’événement pourrait voir le jour. « Là on va faire un retour d’expérience de cette première édition et j’espère qu’on va pouvoir aller même encore plus loin les autres années et inviter un peu plus de clubs de Pro A […], affirme Stéphane Lecordier. L’objectif c’est qu’on puisse faire une deuxième édition la saison prochaine et continuer à rendre hommage à Thierry Rupert, à faire un énorme spectacle de basket sur Poissy et en faire profiter tout le monde. »