Le 12 septembre, dans l’après-midi, les policiers de la BST (Brigade spécialisée de terrain) d’Achères ont remarqué le comportement suspect d’un homme à l’intérieur d’un sas de distributeur automatique de billets de la banque LCL.

L’homme, âgé de 36 ans, semblait nerveux et avait une attitude oppressante auprès d’un couple de personnes âgées. Les banques étant fermées le lundi, les policiers décident alors de le contrôler. Lorsqu’il aperçoit les forces de l’ordre, l’homme décide de se débarrasser de la carte bancaire du couple.

Lors de sa palpation de sécurité, les policiers ont retrouvé trois autres cartes bancaires qu’il avait dérobées. L’intéressé a été interpellé et présenté à un officier de police judiciaire au commissariat de Poissy. Les victimes s’y sont également rendu pour porter plainte.

Le travail des enquêteurs a permis d’identifier trois victimes de vol et d’escroquerie. Pendant sa garde à vue, le mis en cause a déclaré une fausse identité et n’a pas voulu se soumettre aux opérations de signalisation. Afin de le poursuivre pénalement, le Parquet a donné son autorisation pour faire un relevé signalétique (prises d’empreintes digitales, palmaires ou de photographies).

Sa véritable identité a finalement été révélée. Sur instructions du Magistrat, le mis en cause a été déféré. À l’issue de sa comparution, il a écopé de 18 mois de prison fermes. Il dort dorénavant à la Maison d’arrêt de Bois-d’Arcy.