Testé depuis deux ans, le tiers-lieu installé à l’Orangerie va être pérennisé mais déplacé. L’association orgevalaise, Kairos ressources, avait remporté, fin 2021, l’appel à projets lancé par la Ville afin d’installer un tiers-lieu mêlant espace de coworking et activités diverses, dans le parc de la Brunetterie. Depuis deux ans, l’association fondée par Benjamin Chrétien et Gaël Varnerot animait les étés de la commune avec leur Summer camp, un tiers-lieu éphémère installé à l’Orangerie et destiné à tester le concept. « L’idée, c’était de proposer des activités, des ateliers, des concerts, une buvette avec des producteurs locaux. C’était un peu la philosophie du tiers-lieu cible mais version estivale », explique Gaël Varnerot, la présidente de Kairos ressources.

Grâce au succès de l’opération, Benjamin Chrétien et Gaël Varnerot vont pouvoir implanter leur tiers-lieu, via une structure commerciale cette fois, dans les communs du parc de la Brunetterie, un bâtiment de 270 m2 inutilisé depuis plusieurs années. « Il y aura un espace à destination des entrepreneurs indépendants, des petites structures et du coworking plus classique avec des abonnements à la journée, à la semaine ou à l’heure », annonce Gaël Varnerot. Du Summer Camp, le nouveau tiers-lieu devrait garder sa partie restauration locale et sa programmation artistique et culturelle.

Avant l’ouverture, prévue en 2023, d’importants travaux devront être réalisés sur le bâtiment et notamment sur sa toiture dont la ville a déjà programmé la rénovation.