Le 24 septembre, la Ville, l’association PTCE Vivre Les Mureaux et l’office de tourisme de Mauritanie ont organisé des animations pour promouvoir le tourisme et la culture de ce pays. Parmi elles se trouvaient des promenades à dos de dromadaires qui pourraient perdurer en ville. « Est-ce qu’on [ne pourrait pas avoir] de manière permanente un centre de dromadaires et de chameaux pour faire des balades ? […]. Une journée comme ça permet de faire un test », confie Jean-Marc Sémoulin, président du PTCE Vivre Les Mureaux. Le « parc du Sautour » pourrait accueillir ce futur centre.