Une date commune notée dans l’agenda de nombreuses associations villennoises. Samedi 17 septembre, la maison des associations, située rue des écoles, a été officiellement inaugurée en présence de plusieurs structures associatives. Rappelant que les travaux, comprenant notamment une opération de désamiantage, ont duré plusieurs années, Jean-Michel Charles, adjoint au maire en charge de l’urbanisme, de l’habitat et des aménagements sur la commune affirme cependant que les premières associations y ont déjà transféré leurs activités depuis quelques mois.

« On a ouvert sur le mois de mai-juin de façon à faire un galop d’essai des associations et, à travers ce galop d’essai, on a fait remonter des informations et tout ce qu’on avait à modifier, à corriger. C’est ce que nous avons fait pendant les vacances et, là, on est opérationnel », affirme l’élu en amont de l’inauguration en insistant sur le fait que ce moment était particulièrement attendu par les structures associatives qui réclamaient notamment un agrandissement de la structure.

Selon Jean-Michel Charles, la superficie de la maison des associations était auparavant de « 320 m² » environ. Les structures associatives bénéficient dorénavant d’une surface supplémentaire de « 160 m² ».

« C’était une très, très forte attente de la part des associations parce que, d’une part, je dirai que c’est un lieu de qualité et le deuxième point c’est qu’il offre une surface supplémentaire [de 160 m²] dont on avait besoin parce qu’on a beaucoup d’associations sur la commune de Villennes-sur-Seine […]. On avait vraiment besoin d’agrandir cette maison des associations et de proposer une surface supplémentaire », explique l’élu en rappelant que la superficie de l’ancienne maison des associations était d’environ « 320 m² ».

En plus des aménagements pour les personnes à mobilité réduite, Jean-Michel Charles insiste également sur la création de deux appartements en aparté de la surface dédiée aux associations. « Dans cette maison des associations, nous avons profité des modifications et des agencements pour créer deux appartements de 70 m² qui seront mis soit à la disposition du personnel de la mairie soit à la location libre sur le marché de l’immobilier », déclare-t-il.

Le montant des travaux se chiffre à « 1,3 million d’euros d’investissements ». La Région a cependant subventionné ce projet à hauteur de « 375 000 euros ». La subvention du conseil départemental, elle, s’élève à « 342 000 euros ».