Jeudi 6 octobre, l’arnaqueur aux toitures de Mantes-la-Jolie a été déféré devant le tribunal judiciaire de Versailles. Accusé d’escroquerie, d’abus de confiance et de pratiques commerciales trompeuses, ce ne sont pas moins de 11 personnes qui en ont été victimes.

Un mode opératoire bien précis avait été mis en place par l’homme âgé de 20 ans. Il se présentait aux domiciles de personnes âgées et imposait sa présence et son intervention sur leurs toitures en insistant sur les nécessités des travaux ou en prétextant un danger immédiat. Profitant de l’âge avancé de ses victimes, il leur surfacturait les travaux allant jusqu’à les emmener au distributeur automatique pour retirer des espèces.

Aucune pratique commerciale n’était respectée. L’individu omettait de renseigner ses victimes sur le délai de rétractation et encaissait leur argent avant même la fin dudit délai.