Le lundi 7 novembre, l’autoroute 13 en direction de Paris a été immobilisée à cause de deux accidents, produits à deux heures d’intervalles. Ils ont causé des embouteillages importants. La circulation était quasiment impossible entre Mantes-la-Jolie et Ecquevilly aux alentours de 9 h du matin.

À 6 h 25, le premier accident s’est produit vers Ecquevilly. Celui-ci a impliqué six véhicules causant deux blessés et mobilisant une quinzaine de pompiers. La première victime, un homme âgé de 53 ans, a été pris en charge pour une urgence relative et le deuxième homme, de 23 ans, a été pris en charge en urgence absolue. Les deux victimes ont été transportées par la structure mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) vers l’hôpital de Poissy. Les secouristes ont permis d’évacuer les hommes et les véhicules. Le ­trafic a pu reprendre à partir de 9 h 15.

C’est aux alentours de Mézières-sur-Seine que s’est produit le deuxième accident causé possiblement à cause des ralentissements engendrés par le premier. Dans celui-ci, ce ne sont pas moins de deux voitures et une moto qui ont été impliquées. Transporté en urgence relative au même hôpital, le motard est âgé de ­seulement 18 ans.