Organisée par Territoires Zéro chômeur longue durée (TZCLD) et pour la 7e fois, la Grève du chômage est un rendez-vous annuel organisé par les territoires engagés dans la démarche. L’événement vise à alerter et mobiliser contre la privation d’emploi et revendiquer le droit d’en obtenir un. Le 8 novembre dernier, l’événement a permis de mettre en lumière tous les acteurs du projet.

Le projet des Mureaux a été lancé en 2018. « Il s’agit d’une expérimentation « Zéro chômeur en France ». Une loi a permis à 10 territoires de la mener. En 2020, le dispositif a été étendu à 50 territoires, informe Xavier Eydoux, directeur du TZCLD. Nous avons pour ambition de créer une entreprise à but d’emploi (EBE) qui va recruter les chômeurs de longue durée pour leur faire réaliser des travaux utiles au territoire qui correspondent à des besoins jusqu’alors non couverts. » L’idée est de récupérer des meubles qui devaient être détruits, leur donner une seconde vie puis les vendre. Une quinzaine de bénéficiaires ont déjà rejoint le projet. Ils sont appelés « l’équipe pionnière ». Ils seront les premiers à être embauchés par l’EBE s’ils n’ont pas trouvé d’emploi d’ici là.

TZCLD travaille en partenariat avec l’association Ressourcerie La Gerbe mais aussi COP’O, qui propose une litière alternative 100 % recyclée et issue du carton brun. « COP’O c’est au départ de la recherche et développement pendant 6 mois à la Gerbe à Ecquevilly, confie Muriel Schoumacher, cheffe du projet de COP’O. La problématique était le volume de carton qui n’était pas valorisé. L’idée était de trouver comment revaloriser le carton en zéro déchet tout en créant de l’emploi et un produit innovant. La chaine de valeur se construit par la collecte de carton, on les trie, les broie en copeaux, on les met en sacs de Jutes pour les conditionnements traditionnels et on les livre. On peut aussi récupérer les fumiers car c’est une litière alternative pour les centres équestres essentiellement pour le moment. » Il fallait trouver une solution pour créer ces emplois : la cause du partenariat avec TZCLD. « Nous nous implantons tous les deux aux Mureaux ce qui était encore mieux, continue Muriel Schoumacher. L’objectif est d’atteindre 30 personnes en deux ans. »

Le Pôle territorial de coopération économique (PTCE) est la structure qui a incubé le projet depuis 2018, un partenaire fondateur du projet. « Notre volonté est de voir la ville des Mureaux transformée et remettre le pouvoir d’agir aux citoyens en les accompagnant dans leurs projets, explique Anne-Denise Daho, Directrice du PTCE. Nous avons trois axes principaux de travail : la valorisation de l’aspect culturel, les actions de luttes contre le chômage et des actions de valorisation touristiques. Nous construisons des actions avec et pour les habitants des Mureaux. Nous nous sommes intéressés au dispositif « Zéro chômage » car il entre dans nos axes de travail et nous souhaitons travailler ensemble pour arriver à ce résultat. ».

La mairie soutient également le projet financièrement et avec du temps. Elle a organisé des chantiers d’insertions. « Le projet est porté par la mairie et c’est comme cela que ça doit fonctionner, constate Bruno Le Guillou, adjoint au maire en charge de la tranquillité publique, de la vie quotidienne et de la circulation. Nous souhaitons travailler sur la notion de chômage sur le territoire. C’est important pour la ville de travailler sur l’emploi et cela permet de donner de la puissance au projet. C’est une synergie entre une collectivité et une association. Marianne étant une ancienne élue, elle connaît bien les rouages et la philosophie de la ville. C’est important d’avoir une personne comme elle dans la mise en place de ce projet. »

Aujourd’hui Marianne Cantau est présidente de l’association TZCLD. Le projet « Zéro chômeur » était en réflexion lorsqu’elle était encore élue. « Avant le Covid, j’étais allée écouter les retours d’expériences des premiers territoires. Je me suis dit qu’il serait intéressant de le lancer aux Mureaux, confie la présidente. L’association a été créée fin 2021. Xavier nous a rejoints et c’est une grande chance de l’avoir à nos côtés, continue-t-elle. Nous voyons un vrai changement chez les personnes qui nous rejoignent. Nous sommes aidés par plein de gens que ce soit des associations comme des professionnels. Nous espérons ouvrir notre première société en juin 2023. »

Pour toute information, vous pouvez contacter Marianne Cantau au 06 30 58 50 27 ou par mail à mariannecantau.tzcld@lesmureaux.info. Vous pouvez également vous rendre sur le site internet tzcld.fr, ou sur place au 62 rue de la Haye.