Crédits photo : Mathieu Chalumeau

La future résidence seniors « Mantes-Gassicourt » de Séniorales est située au 53-55 Boulevard du Maréchal Juin dans le quartier résidentiel de Gassicourt. La résidence est ouverte aux personnes retraitées et autonomes. Composée d’une terrasse, d’un jardin aménagé et d’espaces boisés, la construction de l’immeuble est effectuée par les architectes des bâtiments de France. Au total, 110 résidences de Sénioriales se trouvent partout en France et celle de Mantes-la-Jolie ouvrira l’année prochaine.

« Sénioriales est une société Toulousaine qui existe depuis 20 ans, c’est une filiale de Pierre et Vacances, informe Delphine Banse, directrice de la résidence de Mantes-la-Jolie. Elle est dédiée aux seniors. » 110 résidences sont déjà présentes partout en France avec un peu moins de 7 000 résidents. « Le concept à la base, c’était des villages avec des maisons indépendantes. Il s’est développé ensuite des résidences comme celle de Mantes-la-Jolie. » Ce sont des résidences meublées et celle de Mantes-la-Jolie repose sous la loi Pinel : « Ce sont des appartements achetés par des propriétaires particuliers qui achètent pour la défiscalisation, continue Delphine Banse. Les revenus des résidents sont plafonnés comme les loyers. La résidence se compose de 84 appartements. Il y a 18 T1 et 66 T2. Les T1 sont à partir de 567 euros charges comprises et les T2 à partir de 750 euros. Le loyer le plus cher des appartements est à 965 euros. En moyenne, ils coûtent entre 750 et 870 euros. »

La résidence était, au départ, une maison de particulier qui a été vendue puis rasée. « Le concept a beaucoup plu aux personnes qui ont vendu le terrain et qui étaient également retraités », explique la directrice. Quelques appartements sont encore disponibles à la vente. « Nous commençons la commercialisation pour la location pour trouver des locataires pour ces appartements. Nous sommes au début donc seulement une dizaine d’appartements sont réservés. »

La construction de l’immeuble est effectuée par les architectes des bâtiments de France. (crédits : Mathieu Chalumeau)

Le principe repose sur deux conditions : être retraité et autonome. « Les personnes qui ont des problèmes moteurs peuvent y habiter, continue-t-elle. Nous ne pouvons pas accueillir des personnes ayant des problèmes cognitifs. Les appartements sont améliorés avec un service d’accueil mais nous n’avons aucun point médical sur la résidence. Nous ne sommes pas adaptés pour les problèmes cognitifs. »

Les quatre concepts des Sénioriales se retrouvent dans toutes les résidences : confort, sécurité, convivialité et vacances. Les appartements sont tous étudiés et adaptés aux besoins des personnes âgées. « Les sols sont des imitations de parquets facile d’entretien, informe Delphine Banse. Les cuisines et les salles de bains sont aménagées et accessibles pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Tous les appartements ont une accessibilité PMR. Les appartements sont neufs, l’isolation thermique est aux normes RT2012 (maximum de 50 kWhEP/m²/an en moyenne, Ndlr). L’équipe de Sénioriales est sur place. » La résidence est uniquement accessible par des portes avec des digicodes et l’équipe de Sénioriales sera présente pour filtrer les entrées. « Pour les aides à domicile comme la famille, elles s’enregistreront à chaque passage, explique la directrice. Nous sommes là tous les jours en journée. Nous serons toujours là pour répondre à leur besoin administrativement. Le facteur délivrera le courrier à l’accueil et chaque résident y aura une boîte aux lettres. Ils devront venir le chercher ce qui nous permettra de les voir et de discuter avec eux. C’est important pour eux de pouvoir parler et garder un lien social. » Des animations seront mises en place tous les jours et tout au long de la journée : des repas à thèmes, des animations organisées par Sénioriales ou des prestations extérieures qui seront gratuites ou non. « Ce ne sera pas obligé mais cela leur permettra d’avoir des activités et de pouvoir se faire des amis au sein de la résidence, indique-t-elle. Nous faisons partie du groupe Pierre et Vacances donc les personnes qui veulent partir en vacances dans d’autres résidences Sénioriales meublées pourront y faire des séjours. Ils peuvent voyager par ce biais là. Sur la résidence, nous avons une chambre d’accueil à la location à la nuitée pour les personnes qui veulent venir rendre visite à un proche. Ce sera une sorte de Airbnb pour les proches qu’ils ne peuvent pas accueillir dans leur appartement. »