Depuis le lundi 14 octobre, la ville de Triel-sur-Seine est revenue aux 50 km/h sur les grands axes. « Après trois ans d’expériences, on a constaté des comportements dangereux de beaucoup d’automobilistes comme le non-respect des distances de sécurité ou encore le franchissement de lignes blanches, constate Cédric Aoun, maire SE de Triel-sur-Seine. Il y a eu une forte demande de la population ce qui a donné lieu à un bureau d’étude pour la limitation de vitesse. Nous avons ensuite fait une concertation des habitants pour valider les ­propositions. »

Un changement qui ne concerne pas toute la Ville. « La majorité de la Ville est à 50 km/h mais le secteur gare, le centre-ville et les écoles restent à 30km/h, indique le Maire. Le reste des grands axes sont repassés à 50 km/h comme les départementales en entrées de villes. » Les panneaux sont en cours de modification au fur et à mesure. « La police municipale fait preuve de discernement lorsqu’elle contrôle, informe l’édile. Les habitants nous ont félicités. De manière générale, 85 % des gens sont contents. »

Rencontrés le 17 novembre, les habitants ont confirmé cet avis : « Je pense que c’est bien, explique un habitant de 68 ans. Ce sera mieux comme ça » ou encore concernant la rue Paul Doumer « moi je trouve cela bien parce que 30 km/h ce n’est pas beaucoup, s’exclame une habitante de 84 ans. C’est une rue qui n’est jamais déserte. C’est le problème dans cette rue-là. Je ne pense pas que les gens roulaient à 30 km/h. »