Une déchetterie repensée. Suite à des travaux de modernisation, la déchetterie aubergenvilloise avait fermé ses portes du 23 mai au 23 octobre. Désormais rouvert au public, le nouvel espace de collecte des déchets a été inauguré le 23 novembre. En plus d’une réorganisation de la voie de circulation, de la création d’une Ressourcerie pour donner une seconde vie aux objets inutilisés et d’un contrôle d’accès par lecture de plaques minéralogiques, la sécurité de la déchetterie a aussi été repensée grâce à un passage d’un modèle de déchetterie à quais à un modèle à plat où les bennes pour déposer les déchets sont situées au niveau du sol.

Selon Stéphan Champagne (SE), vice-président à la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), chargé de la gestion des déchets, la déchetterie aubergenvilloise qui accueillait « 13 500 usagers par an » pourrait voir ce nombre augmenter à « 15 000 ». Le coût de sa modernisation s’élève, lui, à « 1 034 000 euros ». Comme le rappelle la présidente de GPSEO, Cécile Zammit-Popescu (DVD), ces travaux préfigurent en tout cas ceux attendus l’an prochain à la ­déchetterie de Conflans-Sainte-­Honorine.