Guillaume Gousseau organise une distribution de 800 poules pondeuses bio sur son exploitation située aux Alluets-le-Roi. Le nom de la ferme est Egg Royal, « egg » pour œuf et « Royal » en référence au nom de la ville Alluets-le-Roi et en faisant un jeu de mot avec. Les poules sont nourries avec ses céréales bio et se promènent dans un parcours agroforestier de 4 000 m². « L’alimentation est ferme : blé, maïs, soja et calcium. Le ratio est équilibré et cela joue sur le taux de ponte », explique-t-il. Les poules restent jusqu’à 18 mois puisque le « pique de ponte arrive jusqu’à cet âge. Après, elles pondent moins et deviennent moins « rentable » ce pour quoi elles sont envoyées à l’abattage. Pour éviter cela, on préfère les vendre afin de leur offrir une seconde vie. »

Tanguy Lorphelin, a fondé « À chacun sa poule » en septembre 2020 et accompagne Guillaume dans la vente de ses poules. « Le but de l’association est que tout le monde puisse évoluer avec une poule. Nous avons aussi tout un aspect d’accompagnement une fois qu’une poule a été adoptée, explique Tanguy Lorphelin. Nous travaillons avec des écoles, des EHPAD ou encore des bureaux afin que tout le monde puisse avoir un contact avec une poule. »

La vente s’effectue en ligne, « cela permet la traçabilité. Par exemple, si un cas de grippe aviaire se déclare, cela permet de retrouver les poules de l’élevage, indique-t-il. Nous proposons également du grain fermier, un mélange auquel les poules sont habituées, de la litière, de l’alimentation et du matériel ­d’élevage ».

Une fois la poule adoptée, un simple abri et quatre m² lui suffisent. « Elles peuvent tout manger sauf les épluchures de poireau et le chocolat. Elles n’aiment pas les pelures d’oignon, c’est difficile à manger avec leurs becs, explique Tanguy Lorphelin. Sinon, elles adorent les épluchures de légumes et de fruits ou encore la viande, mais pas avariée. Les poules peuvent produire entre quatre et six œufs par semaine à cet âge-là. » Une fois adoptées, elles pourront vivre encore plusieurs années.

La distribution des poules de souche Lohman s’effectuera au 8 Rue de Crespières, le samedi 3 décembre, entre 8 h 30 et 12 h 30, et le mercredi 7 décembre, entre 15 h et 18 h, au prix de huit euros la poule. Elles sont arrivées à l’âge de 4 mois, en septembre 2021 chez Guillaume Gousseau et disposent d’un très grand parcours dans lequel elles sortent tous les jours. Elles sont donc acclimatées au froid et à la pluie. La réservation s’effectue sur achacunsapoule.com/page-d-articles/poule-pondeuse-bio-de-­reforme.