Crédits : Frédéric Paquet

Le samedi 17 décembre dernier, le parc des expositions de Mantes-la-Jolie accueillait un gala de Noël empli de positivité et de sourires. Ces sourires, ce sont ceux des enfants accompagnés par Les Mamans du Ciel, jeune association mantoise qui vient en aide aux enfants dont les parents sont décédés dans des circonstances tragiques.

Son origine remonte au mois de février 2021. Deux sœurs mantaises, juristes de formation, se rendent compte dans leur exercice professionnel du « manque d’accompagnement des familles après le décès d’un parent, que ce soit sur l’aspect psychologique comme économique », témoigne l’une d’elle. D’une simple discussion est alors née une association défendant une noble cause.

Ce gala de décembre fut l’occasion de permettre aux enfants suivis par l’association de fêter Noël, mais surtout d’avoir des cadeaux à déballer. « On a une cagnotte qui fonctionne tout au long de l’année, explique la présidente de l’association. Pour nos grands événements comme ce premier gala de Noël, on lance des appels aux dons ponctuels. En décembre, les gens se sont mobilisés, ce qui nous a permis d’offrir des cadeaux à tous les enfants grâce à ces nombreux dons. »

L’argent récolté permet également aux Mamans du Ciel de faire grandir l’association, et de se permettre de nouvelles initiatives pour redonner le sourire aux enfants orphelins. « En 2022, on a lancé une action dont on est très fières : le tour de France des Mamans du Ciel. Chaque mois, avec une dizaine de bénévoles, on part à la rencontre des familles hors mantois. » Sud de la France, Strasbourg, Montélimar, Valence… De nombreux enfants ont ainsi reçu la visite des membres de l’association l’année dernière, et ce aux quatre coins du pays. Et chacune de ces familles a reçu une invitation pour le fameux gala de fin d’année, transport et logement inclus, de quoi créer des liens indéfectibles.

Ce tour de France est également l’occasion de se faire des contacts hors de la région Île-de-France. De quoi leur donner des idées pour étendre la surface d’activité de l’association. « Quand on s’est déplacé, à Nice, on a été reçu, par l’élue aux droits des femmes, qui nous a proposé d’y ouvrir une antenne de l’association, se réjouit la présidente de l’association. Ces points d’ancrages locaux, on y réfléchit pour 2023, car les gens nous sollicitent, et on ne peut pas, pour l’instant, être présents sur toutes les régions. » Outre ce projet d’agrandissement à l’échelle nationale, les Mamans du Ciel préparent déjà leurs grands événements de l’année. Outre la kermesse annuelle, qui aura lieu en juin au parc des expositions de Mantes-la-Jolie, l’association prépare la célébration de ses deux années ­d’existence, qui aura lieu en février.