Face au projet Cour des dames, dont les 146 logements sont pour partie déjà habités, l’avenir de l’ex-maison du sous-préfet est enfin connu. Les entreprises intéressées ont jusqu’à lundi prochain pour répondre à l’appel d’offres de Mantes en Yvelines habitat (MYH), qui porte le projet pour le compte de la mairie, du Conseil départemental et du Foyer de jeunes travailleurs (FJT) Mantes val de Seine.

Initialement prévue comme hôtel de 74 chambres, la maison doit finalement devenir un lieu rassemblant une « résidence de jeunes travailleurs » sur 2 140 m², un espace de coworking et d’incubation pour 250 m², un « restaurant inter-entreprises » de 310 m², ainsi que 185 m² d’espaces communs aux trois activités « appelées à fonctionner en complémentarité tout en pouvant être isolées ponctuellement ».

« Le secteur hôtelier va très mal en France. […] On a souhaité d’autres aménagements pour avoir de l’activité en coeur de ville », explique le maire Michel Vialay (LR) de l’abandon du projet d’hôtel

Le chantier prévu comprend la rénovation du bâtiment principal, une extension de quatre étages « avec une signature architecturale plutôt contemporaine » après démolition des annexes actuelles. « Le secteur hôtelier va très mal en France. […] On a souhaité d’autres aménagements pour avoir de l’activité en coeur de ville », explique le maire Michel Vialay (LR) du changement de projet.