Un trentenaire domicilié à Pitres, dans l’Eure, aura mobilisé et donné du fil à retordre aux policiers et gendarmes dans la nuit du 9 au 10 mars.

Peu avant 1 h du matin, les policiers du commissariat de Trappes repèrent une Renault Captur roulant à vive allure et franchissant plusieurs feux rouges. Les forces de l’ordre le prennent en chasse alors que la voiture emprunte l’A12 en direction de Paris.

Son immatriculation sera relevée à Rocquencourt. Se voyant suivi, le conducteur franchit alors un terre-plein et s’engage sur l’A13 en direction de Rouen, où sa trace sera perdue. Deux brigades anti-criminalité le retrouvent plus tard à hauteur d’Epône.

Refusant de s’arrêter, le chauffard force alors une barrière du péage de Buchelay pour continuer sa course. Il sera finalement intercepté à hauteur de Vironvay (Eure) par les gendarmes au moyen d’une herse lancée sous ses roues.