L’association qui lutte contre le projet de carrière de l’entreprise Calcia, engage un nouveau recours juridique pour annuler l’autorisation préfectorale du 20 juin (voir notre édition du 26 juin). « Cette décision-là, c’est le mode d’emploi de la carrière […] c’est cette autorisation administrative que nous allons attaquer », explique Maître Faro, devant les militants à ­Brueil-en-Vexin, le vendredi 5 juillet.

« Les moyens tournent tous autour en général d’une protection ou d’une prise en considération de l’environnement nettement insuffisante », précise-t-il des motifs qui pourraient être utilisés pour demander l’annulation de l’arrêté au tribunal administratif. L’association a jusqu’au 20 octobre pour déposer le recours. Cette nouvelle procédure n’a pas le pouvoir d’empêcher le début des travaux sur la zone 109. L’association et les défenseurs de la zone s’organisent pour occuper la zone et empêcher Calcia de s’installer.

Crédits : ILLUSTRATION / LA GAZETTE EN YVELINES