Ouvert depuis maintenant plus d’un an derrière le château de Villiers dans des locaux loués à la Ville, le Cours La Galiote, école élémentaire privée hors contrat, a été inaugurée vendredi 8 octobre. Après celles de Mantes-la-Jolie et Sartrouville, c’est la troisième école du réseau Espérance Banlieues qui s’implante dans le département.

La philosophie de l’association basée sur la citoyenneté et l’apprentissage en effectif réduit semble faire son trou puisque le Cours La Galiote accueille pour cette rentrée 34 élèves soit trois fois plus qu’en janvier. « Dans l’état actuel des choses, nous sommes au maximum des capacités mais on prévoit d’ouvrir une classe supplémentaire [en plus des trois déjà ouvertes] », assure Fabien Langlois, le directeur de l’école.

Pour les parents d’élèves, comme Hajar, originaire du quartier ­Beauregard, et dont la fille a intégré l’école en septembre, c’est surtout la taille des effectifs proposés qui l’a poussé à se tourner vers cet enseignement alternatif. « C’est une enfant qui avance assez vite elle s’ennuyait et n’avait plus vraiment la motivation d’aller à l’école le matin, raconte-t-elle. Ici les enfants peuvent avancer chacun à leur rythme.  »