Fraîchement investi par la fédération yvelinoise des Républicains, Laurent Brosse (DVD) a lancé, mercredi 11 mai à Triel-sur-Seine, sa campagne aux élections législatives dans la 7e circonscription. Devant une cinquantaine de personnes, essentiellement des militants, le maire conflanais a détaillé avec sa suppléante, la conseillère municipale d’opposition vernolienne, Myriam Le Blay, les grands axes du combat qu’il entend porter à l’Assemblée nationale. La santé figure en tête de liste.

Il s’alarme notamment du manque d’offres médicales récemment mis en lumière par l’Agence régionale de santé (ARS) sur sa circonscription, où seules celles de Triel-sur-Seine et Andrésy ne sont pas classées en « zone d’intervention prioritaire » synonyme d’une forte carence. « C’est une véritable problématique aujourd’hui, à la fois liée à des politiques publiques qui n’ont pas favorisé l’installation de médecins, et je dirais aussi à un certain découragement de nos étudiants vis-à-vis des contraintes », estime-t-il. Ce dernier souhaite favoriser la création de maisons de santé pluri-disciplinaires dans les communes et alléger les contraintes administratives qui pèsent sur les médecins libéraux.