« C’est l’envie de pouvoir donner des résultats encore plus concrets et visibles pour les Français », assure Natalia Pouzyreff, députée LREM et candidate à réélection dans la sixième circonscription des Yvelines. Vendredi 20 mai, à l’occasion de l’inauguration de son local de campagne à Saint-Germain-en-Laye, cette dernière a détaillé les combats qu’elle entend poursuivre sur la ­prochaine ­législature.

Outre les grands enjeux nationaux évoqués, comme l’éducation, la santé ou les réformes du travail, la députée sortante souhaite améliorer le transport sur sa circonscription. « Il y a encore beaucoup à faire, assure Natalia Pouyreff en marquant le trait sur le fonctionnement du RER A, et particulièrement de la branche Cergy. Je pense que la coordination, notamment sur les annonces quand il y a des retards, peut être bien meilleure, pour que le service aux usagers soit bien meilleur. »

La candidate propose également la création d’un service de transport à la demande « en heures creuses » permettant aux habitants de sa circonscription de rejoindre l’hôpital de Poissy. « Ça permettrait aussi aux soignants qui travaillent en horaires décalés d’avoir un moyen de ­rabattement vers le RER »,explique-t-elle.